100%Hbab مئه بالمئه احباب
أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم، إذا كانت هذه زيارتك الأولى للمنتدى، يشرفنا أن تقوم بالتسجيل بالضغط أدناه إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى، أما إذا رغبت بقراءة المواضيع والإطلاع فتفضل بزيارة القسم الذي ترغب
100%Hbab مئه بالمئه احباب

Binvenue sur forum 100%Hbab

Gif drapeau algerie
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Partager
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Brève Histoire du sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Brève Histoire du sport le Jeu 27 Nov - 14:03

pecheur


membre actif
membre actif
<table><tr valign="center"><td class="text-header" nowrap="nowrap">Brève Histoire du sport</td>
<td class="text-header" valign="center" nowrap="nowrap">
</td></tr></table>

<table align="left" width="913" height="331"><tr><td style="padding-top: 20px;" name="SB_stretch" align="left" valign="top">
Le sport est un phénomène quasi universel dans
le temps et dans l'espace, et, pour reprendre une maxime byzantine, « les
peuples sans sport sont des peuples tristes ». Nombre de phénomènes qui
paraissent récents, accompagnent en fait l'histoire du sport depuis l'origine :
du professionnalisme au dopage, des supporters aux problèmes
d'arbitrage.
La Grèce, Rome, Byzance, l'Occident médiéval
puis moderne, mais aussi l'Amérique précolombienne ou l'Asie, sont tous marqués
par l'importance du sport. Certaines périodes sont surtout marquées par des
interdits, comme c'est le cas en Grande-Bretagne du Moyen Âge à l'époque
Moderne, mais ce rappel permanent prouve une chose : la pratique sportive
perdurait.
Le sport est l'une des pierres d'angle de
l'éducation humaniste. Les Anciens mettaient déjà sur le même plan éducation
physique et intellectuelle. Pythagore était un brillant philosophe qui fut
également champion de lutte puis entraîneur du grand champion Milon de Crotone.
La Renaissance redécouvre les vertus éducatives du sport et de Montaigne à
Rabelais en passant par Mercurialis, tous les auteurs à la base du mouvement
humaniste intègrent le sport dans l'éducation. Gargantua est très sollicité à ce
niveau !
Chaque époque a son sport-roi. L'Antiquité fut
ainsi l'âge d'or de la course de chars. Pendant plus d'un millénaire, les
auriges, cochers des chars de course, étaient des stars adulées par les foules
dans tout l'Empire romain. Le tournoi, qui consiste à livrer une véritable
bataille de chevaliers, mais « sans haine », fut l'activité à la mode en
Occident entre le XIe et le XIIIe siècle. Attention à ne pas confondre le
Tournoi et la joute équestre, version très allégée du tournoi. La violence de
Tournoi cause sa perte, d'autant que le jeu de paume s'impose dès le
XIIIe siècle et jusqu'au XVIIe siècle comme le sport roi en Occident. Ce jeu de
raquettes embrase Paris, la France puis le reste du monde occidental. Le
XVIIIe siècle voit le déclin du jeu de paume et l'arrivée, ou plutôt le retour,
des courses hippiques qui s'imposent comme le sport roi des XVIIIe et
XIXe siècles. La succession des courses hippiques fut âprement disputée car le
nombre des sports structurés augmente spectaculairement dès la fin du XIXe
siècle. Le football rafle finalement la mise et est encore aujourd'hui
l'incontestable sport numéro un sur la planète.

L'art du mouvement dans le
sport
Avant la performance, il y a la beauté du geste, la
concentration, la précision du placement, l'attitude, puis un visage ou un corps
déformé par l'effort, la joie de la victoire comme la déception de la défaite,
il y a également la puissance et la vitesse qu'il s'agisse de l'homme de
l'animal ou de la machine.
Vous découvrirez dans mes
galeries de photos, des clichés représentants l'art du mouvement dans le
sport.</td></tr></table>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum